Trucs et astuces : coudre et entretenir la gaze de coton et le lange

Trucs et astuces : coudre et entretenir la gaze de coton et le lange

trucs et astuces gaze

Légère et translucide, la gaze de coton simple est également très fragile et, bien souvent, on lui préfère la double gaze de coton qui permet de réaliser plus facilement des gigoteuses, linge de lit, coussins, rideaux et autres écharpes, pantalons fluides ou robes… La double gaze est constituée de deux épaisseurs de gaze liées entre elles par des points invisibles à intervalles réguliers. 

Le lange, tout comme la gaze, est un tissu léger, doux et aérien 100% coton, c’est un tissu à l’origine utilisé pour l’emmaillotage des bébés qui peut être détourné pour la création d’écharpes légères, de jupes ou de coussins.

titre entretenirLe lavage

N’oubliez pas de pré-laver votre tissu avant de commencer à le coudre, pour éviter qu’il ne rétrécisse, se déforme ou déteigne une fois cousu.

La gaze et le lange de coton peuvent se laver en machine à basse température 30°C et sur un cycle délicat. Pour être certaine de ne pas les abîmer vous pouvez les glisser dans un sac à sous-vêtements.

Le lange peut révéler après le lavage un aspect légèrement matelassée du aux rectangles formés par son tissage, celui-ci s’atténue au séchage.

Le séchage

La gaze de coton tout comme le lange est un tissu particulièrement fin et délicat, il est donc fortement déconseillé de l’essorer en machine, même à faible vitesse. Ne les passez jamais au sèche linge, laissez les plutôt sécher à l’air libre et à l’abri du soleil pour éviter toute décoloration. Idéalement, faites sécher votre vêtement ou votre tissu bien à plat pour éviter qu’il ne se déforme.

Le repassage

Pour repasser ces fines étoffes, il est préférable d’utiliser votre fer à basse température ou de n’utiliser que la vapeur pour détendre les fibres. Toutefois, la gaze de coton, tout comme le lin, est une matière qui supporte tout à fait d’être portée froissée.

titre coudre

Le matériel

  • Les aiguilles machines : il est préférable d’utiliser une aiguille fine, vous pouvez vous munir d’une aiguille standard de taille 70 ou d’une aiguille micro textile (taille 60) qui vous donnera un point plus régulier.
  • Le fil :  un fil de coton sera parfait, votre ouvrage sera ainsi constitué de fibres 100% naturelles.
  • Les réglages : Pour coudre ce textile nous vous conseillons d’utiliser un point droit 2mm.

La couture

La gaze de coton se caractérise par un tissage fin et des fils écartés, pour la coudre, il faut être très précautionneux. Le lange possède un tissage un peu plus dense mais reste un tissu tout aussi délicat. Dans les deux cas, pour fixer votre tissu, épinglez-le voire fixez-le à votre surface de travail à l’aide de masking tape. Evitez les tables en bois qui pourraient accrocher les fibres du tissu et les déchirer. Choisissez des épingles extra fines pour éviter les accrocs.

Disposez votre patron et effectuez vos marquages à l’aide d’une roulette de marquage pour éviter de faire bouger le tissu. Comme pour toute découpe, il est primordial que vos ciseaux soient fins et bien aiguisés afin de prévenir l’effilochage.

Bon à savoir

Le tissage de ces tissus étant très lâche, les bordures ont tendance à s’effilocher, vous devez donc les surjeter afin que votre travail soit propre. Pas de surjeteuse ? Surfilez tout simplement vos surplus de couture avec un point zigzag sur les bord de chaque pièce avant assemblage. Vous pouvez également les coudre ensemble, puis ouvrir la couture avec un fer à repasser et enfin faire un point zigzag sur les excès de couture.

Pour les coutures réalisées sur des gazes plutôt translucides, la couture la plus adaptée est la couture anglaise, elle vous assure un rendu propre et discret :

La couture anglaise est une couture doublée, simple à réaliser et plutôt esthétique.

  • Posez vos pièces de tissu l’une sur l’autre, envers contre envers, piquez les surplus de couture à 5 mm de la ligne de couture. Recoupez les surplus à environ 3 mm de la couture. Ecartez les surplus de couture au fer.
  • Repliez le tissu, cette fois-ci avec l’endroit à l’intérieur, de façon à placer la première couture dans la pliure du tissu. Repassez la pliure puis surpiquez sur la ligne de couture de manière à enfermer complètement les surplus de la couture précédente.

Votre gaze est trop translucide pour réaliser un bas de robe ou un pantalon ? Vous pouvez la doubler avec un voile de coton ou une popeline. Ces tissus tout aussi légers, vous permettront de conserver les propriétés de votre double gaze de coton tout en diminuant la transparence de votre ouvrage.

Vous voulez vous lancer dans de nouvelles créations ? Découvrez nos inspirations dans notre article dédié et nos magnifiques gazes de coton sur la boutique en ligne ! Vous avez déjà cousu de la gaze ou des langes ? N’hésitez pas à les partager sur notre page Facebook et sur Instagram #mapetitemercerie

Comments

  1. Et pour en savoir plus sur les différents textiles, le dernier livre de Christelle BENEYTOUT le guide des tissus par projets de couture est disponible dans la boutique : http://www.mapetitemercerie.com/fr/librairie/42608-livre-guide-des-tissus-par-projets-de-couture.html?search_query=beneytout&results=2

  2. Alexandra a écrit

    Merci pour ces conseils !

  3. Charlene a écrit

    Bonjour ! Peut-on utiliser la double gaze de coton pour une face des lingettes lavables ?

Speak Your Mind

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.