Trucs & astuces : connaître le coton !

Trucs & astuces : connaître le coton !image une coton T&A

Le coton est certainement la matière la plus répandue dans notre vie, de nos accessoires de décoration en passant par nos torchons, nos vêtements, la doublure de nos sacs, nos dessous…et pourtant, connaissez-vous la multitude de touchers et de qualités de tissus qui peuvent être produits à partir de cette fibre naturelle ? Ce petit article est exactement dédié à cela, la connaissance des tissus fabriqués à partir de la fibre de coton.

Propriétés

  • Un fort pouvoir absorbant : le coton, sous forme de tissu éponge est idéal pour le linge de bain.
  • Sous forme de coton gratté, le coton est parfait pour réaliser des vêtement doux et chauds.
  • Son entretien est facile car il résiste bien aux lavages à hautes températures et au repassage.
  • Le coton est également tout à fait adapté à la teinture et il se coud facilement.

Lexique des tissus de coton

Dans ce petit guide, vous retrouverez les différents types de tissus en coton, classés du plus fin au plus épais, ainsi que leurs caractéristiques et usages. Pour vous aider à bien choisir vos cotons, nous vous indiquons dans chaque description son armure de référence.

Bon à savoir : L’armure est le mode de tissage du tissu. Il existe trois armures fondamentales selon le type d’entrecroisement des fils de trame et de chaine:

  • l’armure toile : l’armure toile est la plus simple et la plus ancienne des armures, tous les tissus peuvent être tissés selon cette armure, ils ne possèdent alors ni endroit ni envers sauf pour les tissus imprimés, brodés et grattés.
  • l’armure sergé : l’armure sergé est une armure reconnaissable à son enchevêtrement de lignes obliques sur l’endroit et unies sur l’envers. Elle est l’une des armures les plus couramment utilisées car elle est à la fois souple est solide. Les tissus tissés en sergé ont souvent un touché plus rêche qu’une armure toile. Un bon exemple de textile en armure sergé est le denim. La gabardine, le pied-de-poule et le pied-de-coq sont également des motifs caractéristiques de l’armure sergé.
  • l’armure satin : eh oui, le satin n’est pas simplement un tissu mais bien une méthode de tissage ! C’est la dernière des armures fondamentales, elle permet d’obtenir des étoffes lisses, fines, brillantes sur l’endroit et mates sur l’envers. Étant une armure, le satin peut être constitué de différents types de fibres : principalement la soie mais aussi le coton ou la laine. Le satin de coton est fabriqué à partir de fibre de coton peigné de haute qualité, il est extrêmement léger et raffiné.

Le voile de coton

Armure toile, entre 50 g/ml et 100 g/ml

Le voile de coton est tissé avec des fils peu serrés et tordus sur eux-mêmes, c’est un tissu transparent, fin et léger. Il est parfait pour coudre des vêtements légers et aériens, les doublures de vêtements d’enfants, les rideaux et les voilages.

La mousseline

Armure toile, entre 90g/ml et 100g/ml

La mousseline est un tissu léger et translucide, elle peut être tissée avec une grande diversité de matières, coton, soie, laine, viscose… Son tissage est lâche et ses fils très fins, elle est fabriquée à partir de coton cardé. La mousseline est très utilisée en haute couture, pour réaliser des costumes de scène, des tenues de ballet ou pour l’ameublement car c’est le plus fin et le plus léger des voilages.

La gaze ou double gaze de coton

Armure toile, 120 g/ml

La gaze de coton est un tissu très léger tissé de fils écartés, qui la rende légèrement transparente. La gaze est beaucoup utilisée dans l’habillement pour confectionner des tops ou des écharpes par exemple et dans l’ameublement pour confectionner des rideaux ou des moustiquaires. La double gaze de coton, qui est plus appropriée à l’habillement, est constituée de deux épaisseurs de gaze cousues ensemble à intervalle réguliers. Moins transparente, elle est idéale pour réaliser des créations légères sans nécessiter de doublure.

La Batiste

Armure toile, 100 gr/ml

La batiste est un tissu fin, léger, souple, soyeux, doux et légèrement transparent. À l’origine en lin elle est aujourd’hui souvent confectionnée en coton ou en fibre synthétiques. C’est une toile plus fine que la popeline, elle est parfaite pour les vêtements d’été, la layette, les corsages et les mouchoirs. Sa transparence lui vaut aussi d’être utilisée en lingerie. Pour la coudre sachez que le plissé lui convient mieux que les fronces. Elle se coud avec des aiguilles universelles taille 60 ou 70.

Le chambray

Armure toile, environ 150 g/ml

Le chambray est un tissu doux et confortable, il est tissé en coton ou dans un mélange de coton et de polyester. Il en existe plusieurs catégories selon s’il est destiné à la réalisation de chemises, robes, vêtements d’enfants ou bien à la confection de blousons, pantalons et vêtements de travail. Le chambray ressemble fortement au denim qui n’est pourtant pas tissé selon la même armure, tout en étant plus léger, ce qui en fait un tissu parfait pour les vêtements d’été.

La popeline

Armure toile, 185 gr/ml

La popeline est un tissu fin, léger, souple et légèrement soyeux. Ce tissu est originaire d’Avignon, en France, il a la particularité d’être tissé serré avec un fil de chaine plus fins que le fil de trame. Autrefois réalisé avec des fils de soie en chaîne et de la laine torsadée en trame. A l’origine côtelée, elle est aujourd’hui lisse et, le plus souvent, composée de coton ou d’un mélange de polyester et de coton. La popeline est couramment employée pour la confection de robes, jupes, corsages, chemises, survêtements et parfois même parfois pour l’ameublement.

Le fil-à- fil

160 gr/ml

Le fil-à- fil est un dérivé coloré de la popeline. Lors de son tissage des fils de teinte différentes sont utilisés, cela lui donne un aspect chiné idéal pour les tenues d’été.

L’organdi et l’organza

Armure toile, 40 à 100 g/ml

L’organdi et l’organza sont deux tissus très proches de la mousseline mais plus raides. Cela est dû à l’application d’un apprêt. On différencie ces deux tissus grâce au type de fils utilisés pour leur fabrication.

  • L’organdi est plus fragile car tissé avec des fils très fins et surtordus. Il est utilisé pour la confection de blouses, cols, poignets, robes d’enfant et robes du soir.
  • L’organza tout aussi fin et transparent sert à la réalisation de garnitures, de cols, de parementures et de robes de mariées. Ces deux tissus sont également utilisés dans le domaine de l’ameublement pour les voilages.

Le tulle

Le tulle est un tissu fin, léger, lisse et transparent. Il est fabriqué à partir de fibres naturelles de soie, de laine, de lin, de coton ou synthétiques qui forme un réseau de mailles relativement lâches. Très transparent et un peu rêche il n’est pas véritablement utilisé pour confectionner des vêtement dans leur ensemble, mais plutôt pour les jupons, rideaux, moustiquaires, déguisements et pour la réalisation d’accessoires divers.

La cotonnade

La cotonnade est le nom donné au tissu de coton dit « basique », léger mais pas transparent. Il est tissé peu serré avec des fils peu tordus et apprêtés. La cotonnade présente des rayures ou un quadrillage régulier, elle est facile à coudre et peut être utilisée pour plusieurs types d’ouvrages totalement différents, de l’habillement à l’ameublement en passant par les accessoires.

Le coton brodé

Armure toile ou sergé, 190g/ml

Le coton brodé est un tissu généralement fin dont le tissage classique est renforcé par des points de broderie. C’est un tissu agréable et délicat parfait pour la réalisation de jolies robes, jupes et accessoires.

La percale

Armure toile, ameublement 190 g/ml à 300 g/ml

La percale est composée de fils de coton longs et fins avec un tissage très serré. C’est un tissu doux et fin de très haute qualité. Son aspect mat et son touché lisse et soyeux sont très appréciés pour le linge de lit.

La cretonne

Armure toile, 240 g/ml

La cretonne est une toile très résistante. Elle peut être composée de chanvre, de lin ou de coton et est souvent imprimée de motifs variés. Son armure toile est de contexture carré, elle est composé du même nombre de fil de chaine et de trame. Ce tissu est employé en priorité pour l’ameublement (housses de protection pour les meubles, rideaux) ou le linge de maison (sous-taies).

  • Le shirting est un dérivé de la cretonne fabriqué avec la même méthode de tissage mais composé d’un fil de chaine plus épais que le fil de trame.
  • La lingotte est tissée, à l’inverse du shirting, avec un fil de chaine plus fin que celui de trame.
  • Le madapolam est tissé avec des fils de chaine et de trame épais et tordus. On le reconnaît par son armure toile, son grain très marqué et fortement apprêté, qui tient le milieu entre le calicot et la percale.

Le molleton

Armure sergé

Le molleton de coton est une toile de coton grattée sur les deux faces, elle est duveteuse, chaude, douce et moelleuse, est peut être assimilée à une flanelle épaisse. On l’utilise souvent comme doublure pour les vêtements mais elle peut aussi servir à réaliser des couvertures, layettes, peignoir ou veste d’intérieur et jogging.

Le vichy

Armure toile

Le vichy est une toile de coton solide qui comporte des carreaux réguliers du fait de la méthode de tissage et des fils employés pour sa confection. Le vichy est identique au recto et au verso, ces motifs sont seulement le négatif l’un de l’autre. En France le vichy est couramment utilisé pour les tablier et pour le linge de table, mais aussi pour les jupes et chemisier. Pour en apprendre plus sur le vichy consultez notre article « Inspiration mode: Bardot, l’icône des intemporels »

L’éponge

Armure toile, 440 gr/m² – 660 gr/ml

L’éponge est un tissu composé de petites bouclettes qui lui confèrent un grand pouvoir d’absorption. Le tissu éponge a toutes sortes d’usages, mais il est principalement utilisé pour confectionner du linge de bain. Pour des information complémentaires su le tissu éponge consulté notre article qui lui est entièrement dédié.

Le piqué

Armure toile

Le piqué est un tissu de coton dont le tissage forme des motifs en relief sur l’endroit, ceux-ci peuvent être en forme de losanges ou bien de carrés. Le piqué de coton est tissé à partir de deux fils de chaine et deux fils de trame. Il est différement utilisé selon son aspect : matelassé pour l’ameublement ou gaufré pour la création de robes, pantalons, tops…

La gabardine

Armure sergé, 210 gr/m²

La gabardine est un tissu durable et plutôt raide, elle reste plus souple que le denim. C’est un tissu en partie imperméable à l’air et à l’eau de part son tissage très serré. Elle possède un envers lisse et sur l’endroit, un relief en diagonale, caractéristique de l’armure sergé. Elle est idéale pour fabriquer des vêtements : pantalons, robes, manteaux…

Le denim

Armure sergé, 233 gr/m² – 350 gr/ml

Le denim est un tissu particulièrement solide, c’est le tissu emblématique utilisé pour la fabrication du blue-jean. Petite anecdote sur ce tissu mondialement connu, son nom «Denim» est une déformation du nom de sa ville d’origine de «de Nîmes». Le denim est adapté pour confectionner touts type de vêtements solides : pantalons, jupes, vestes, chemises ou encore la traditionnelle salopette. Pour les petits curieux, découvrez notre article sur l’histoire du jean !

La flanelle

Armure sergé, 340 g/ml

La flanelle est un tissu souple, doux, moelleux et peu extensible. À l’origine tissée avec de la laine, elle est aujourd’hui constituée de coton peigné gratté sur une ou deux faces. La flanelle est adaptée pour confectionner des vêtement de jour comme de nuit, notamment des pyjamas chauds pour les petits, ainsi que des costumes pour ces messieurs. Elle peut également être employée pour l’ameublement et la confection d’accessoires.

Le tartan

Armure sergé, 350g/ml

Le tartan est le tissu emblématique des peuples celtes et des fameux kilts écossais. Cette étoffe de laine est tissé avec des fils de chaine et de trame de couleur différentes qui s’entrecroisent perpendiculairement, et formes des carreaux. Pour la petite histoire, chaque clan écossais possède son motif tartan.

Le velours

Armure sergé, 320 gr/ml

Le velours est un tissu rigide et velouté. il peut être tissé en laine, soie ou coton. Le velours et mat et lisse sur l’envers mais possède un endroit moelleux et doux dû au tissage de poils courts et dressés grâce au fil de trame. C’est un tissu plutôt facile à coudre qui convient pour tous les vêtements. Il peut être decliné en velours ras, côtelé ou souple, parfait pour les habits des enfants.

Le jersey

Maille tricot, 320 g/ml

Le jersey est un tissu extensible et donc très confortable, il tire cette propriété du fait qu’il soit maillé et non tissé comme la plupart des tissus coton. Il est idéal pour confectionner des t-shirts, robes, collants et autres tenues décontractées. On l’utilise également souvent comme doublure pour les vêtement d’hiver car c’est un tissu au toucher très agréable. Il est facile d’entretien puisqu’il se lave en machine entre 30 et 40°. Coté couture, il est idéal pour les couturières débutantes qui souhaitent commencer à coudre des matières extensibles. Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter notre article trucs et astuces: coudre et entretenir le jersey !

Le coton enduit

Le coton enduit est un simple tissu de coton qui est rendu imperméable par l’application d’un revêtement sur sa surface. Ce tissu est utilisé pour fabriquer des sacs, nappes trousses de toilettes. Son imperméabilité peut être altérée par des lavages trop fréquents, il se nettoie donc facilement à l’éponge. Si vous recherchez des idées de créations à partir d’enduits, rendez-vous sur cet article !

Et vous, quelle matière aimez-vous travailler ? Avez-vous des astuces à partager à propos de toutes ces matières ? N’hésitez pas à partager créations et bonnes idées sur le blog, Facebook ou Instagram #mapetitemercerie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. Merci,merci beaucoup pour ces explications vraiment utiles

  2. Bolloré a écrit

    Super !!
    Moi qui suit novice en couture, cela va beaucoup m’aider ! Merci !!

  3. Super ce lexique des cotons ! Je pense qu’il me sera utile avant de choisir des matières pour des projets couture. Merci pour toutes les infos que je trouve sur votre site. Et aussi pour tous les « échantillons » de tissu que je regarde souvent, qui alimentent mon imagination et que me donnent envie de coudre, toujours et encore !

  4. Très bon article. On ne sait pas forcement comment choisir son coton. Difficile de savoir sans toucher le tissu quand on est pas un expert.
    Merci!!!!!
    D.B

  5. graziani a écrit

    Il y en a tellement que je ne sais pas quoi choisir !

  6. Koessler a écrit

    Merci pour toutes ces précieuses informations 😉

  7. Eugénie a écrit

    Encore BRAVO !
    Article clair et complet !

  8. J adore je les veux!!!!!!!alors je participe

  9. Super les tissus !!

  10. super maintenant on a des explications complettes

  11. Bonjour ! je découvre « par hasard » merci, cet article est très bien détaillé et bien! j’en ai appris des choses!

    J’ai un conseil à te demander stp :

    Quel est le tissus, l’étoffe idéale pour confectionner des petites bourses ou sachets qui contiendrons des aromatiques, genre comme les tisanes bio, car c’est un impératif que ce tissu soit 100% naturel et bio.

    Merci de vos conseils et astuces pour le meilleur choix de fermeture: cordelettes, ruban ?

  12. You-ouh ! Excactement ce dont j’avais besoin ! Il faudrait que j’arrive à me faire un book de chaque type pour que ce soit plus clair maintenant parce qu’il y a tellement de choses à connaître !!! Un grand merci !

  13. bonjour
    Quelle est la différence entre le popeline de coton et le satin de coton peignés 118 fils cm2?
    Merci d’avance
    wille

Trackbacks

  1. […] la popeline de coton, qui est un tissu fin, mais au tissage très serré. Découvrez notre article « Trucs & astuces : connaître le coton » pour que le coton n’ait plus aucun secret pour vous […]

Speak Your Mind

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.