Quelle machine à coudre choisir ?

Lorsque l’on débute en couture, acheter une machine est incontournable. Pourtant, comment choisir sa machine à coudre au milieu de tous les modèles et faire le bon investissement ? Voici les points clés, pour vous aider à faire le bon choix et trouver la machine à coudre qui vous convient !

1. Se poser les bonnes questions

Que souhaitez-vous coudre ? Quelle fréquence ? Quel Budget ?

Votre niveau, votre pratique de la couture (aujourd’hui et demain) et bien sûr votre budget sont les éléments clés à prendre en compte pour savoir quelle machine à coudre choisir. Si c’est votre première machine à coudre, nous ne vous conseillons pas forcément l’achat d’une machine d’occasion. Il sera difficile pour vous de savoir si elle fonctionne ou si elle est complète. Vous n’avez également aucune garantie sur son usage et son entretien.

Les machines « entrée de gamme »

Idéale pour les personnes qui débutent, ces machines à coudre sont généralement mécaniques. Leurs prix se situent majoritairement autour des 200-300 €. Ces machines ont habituellement un nombre restreint d’options et des pieds presseurs de base. Ces machines sont idéales pour réaliser de petits travaux sur des tissus légers à moyens.

C’est pour moi si : je suis débutante et je veux réaliser de petits travaux de couture basiques. Voire peut-être faire mes premiers vêtements.

Les machines « milieu de gamme »

Mécaniques ou électroniques, ces machines sont plus robustes et complètes. Ce sont les machines qui conviennent aux couturières qui veulent progresser, mais également pour les travaux d’ameublement qui demandent souvent de travailler des tissus épais. Elles possèdent des fonctions qui améliorent le confort d’utilisation : coupe-fil intégré, enfile-aiguille automatique, variateur de vitesse, …. Elles proposent habituellement plus de points. Leurs prix varient autour des 500 €.

C’est pour moi si : je souhaite coudre de la décoration ou de l’ameublement avec des tissus un peu épais. Mais aussi si ma pratique à évoluer et que je me sens limitée avec la machine de mes débuts.

Les machines « haut de gamme »

Destinées aux couturières expérimentées, les machines à coudre haut de gamme offrent de nombreuses possibilités et options : grand choix de points et de pieds presseurs inclus ainsi que de nombreux accessoires. Usage très fréquent ou quotidien, tissus épais, habillement, patchwork ou le quilting grâce à un grand espace de travail, un écran tactile, ces machines complètes permettent de réaliser des travaux plus techniques et intensifs. Il existe une grande variété de machine à coudre haute de gamme pour des usages très différents, leurs prix débutent à partir de 800 €.

Ces machines sont généralement plus lourdes et plus stables mais moins transportables, cela est également à prendre en compte dans votre choix, si vous déplacez régulièrement votre machine à coudre.

C’est pour moi si : je couds régulièrement, notamment des vêtements et accessoires. Si je veux progresser, expérimenter de nouvelles techniques et si je souhaite avoir plus d’options intégrées pour plus de confort dans ma pratique.

Machine à coudre mécanique ou électronique ?

La principale différence entre une machine à coudre mécanique et une électronique est, de facto, la présence ou non d’électronique intégré. Ces deux types ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Pour une machine à coudre mécanique :

  • Les différents réglages, notamment la tension du fil, se font à l’aide de mollettes. Les réglages peuvent être alors plus compliqué, car non automatisés, c’est à vous de jouer avec les molettes pour ajuster les réglages, mais c’est en pratiquant que l’on apprend et que l’on comprend le fonctionnement d’une machine à coudre 😉 !
  • La boutonnière se réalise généralement en 2 ou 4 étapes.
  • Ces machines sont plus facilement réparables car les pannes sont mieux identifiables sans la présence d’électronique.

Pour une machine à coudre électronique : 

  • Généralement de prix plus élevé, on retrouve les machines électroniques dans les catégories moyennes et haut de gamme
  • Beaucoup de réglages sont automatisés selon les points et/ou tissus et cela apporte du confort dans la couture. 
  • Le choix de points et souvent plus grands et avec plus d’options
  • Les machines à coudre électroniques offrent souvent la possibilité de coudre sans pédale.
  • Toutes les possibilités de réglages offertes via un écran (tactile ou non) demandent un peu de temps pour la prise en main de la machine.
  • Les machines à coudre électroniques sont généralement moins bruyantes que les mécaniques.
  • L’entretien de ces machines est également plus onéreux.

Vous l’aurez compris, il n’y pas de choix universel entre mécanique et électronique, c’est à vous de choisir selon vos envies et vos besoins !

2. Les options indispensables

Les points de base : 

Afin de savoir quelle machine à coudre choisir, ne regardez pas forcément le nombre total de points, ce sont principalement des points décoratifs que vous utiliserez peu. Voici les points essentiels pour une machine à coudre :

  • Le point droit : C’est le point de base de la machine à coudre, il y est forcément.
  • Le point zig-zag : C’est le deuxième point indispensable, généralement inclus dans toutes les machines.
  • La boutonnière : pour faire les boutonnières ! Ce point peut être en 4 temps (majoritairement pour les machines mécaniques) ou en 1 temps (boutonnière automatique). Dans ce cas, la machine calcule automatiquement la mesure selon la taille de votre bouton, ce qui peut être un gros gain de temps si vous souhaitez réaliser des vêtements.

D’autres points peuvent également vous être très utiles, surtout si vous voulez coudre des vêtements :

  • Le point zig-zag multiple : permet de coudre les élastiques
  • Le point éclair ou point stretch : il permet de coudre les mailles
  • Le triple point droit : pour faire des coutures renforcées
  • Le point d’ourlet invisible : permet de faire les ourlets invisibles
  • Le point overlock : permet de surfiler le bord d’un tissu
Quelle machine à coudre choisir ? On vous guide : les points - Ma Petite Mercerie, le blog

Les réglages possibles :

Selon votre tissu ou votre projet, vous devrez régler votre machine à coudre. C’est le secret des coutures réussies !

  • Longueur et largeur du point :Vérifiez que l’amplitude de longueur et largeur de points correspondent à vos besoins, elle peut varier selon les modèles et les marques.
  • Tension automatique du fil : la machine à coudre s’adapte à votre tissu et ajuste la tension afin d’avoir une couture parfaite et équilibrée.
  • Déplacement latéral de l’aiguille : Réglage très important, le déplacement latéral de l’aiguille permet de bouger son aiguille vers la gauche ou la droite, cela est extrêmement utile pour la couture de fermeture à glissière ou de passepoils par exemple.
  • Pression du pied de biche : Si vous travaillez des matières très fines ou très épaisses, régler le pied de biche est souvent la solution d’un projet bien réalisé !
Quelle machine à coudre choisir ? On vous guide : les réglages- Ma Petite Mercerie, le blog

Les pieds presseurs :

Les machines à coudre sont vendues avec le petit matériel : aiguilles, canettes, … et différents pieds presseurs. Certains sont absolument indispensables et d’autres dépendront de votre utilisation de la machine à coudre.

Quelle machine à coudre choisir ? On vous guide : les pieds - Ma Petite Mercerie, le blog

Note : Pour les machines à coudre milieu et haut de gamme, vous pourrez généralement trouver des accessoires vendus séparément, notamment des pieds presseurs. Ce qui n’est pas toujours le cas pour les machines « entrée de gamme ».

Les indispensables :

D’autres pieds presseurs utiles :

  • Le pied surjet : pour réaliser les points overlock
  • Le pied ourleur : pour réaliser les ourlets
  • Le pied bouton : pour coudre les boutons à la machine

Les pieds utiles mais rarement inclus avec les machines à coudre :

  • Le pied pour fermeture éclair invisible : Il est rarement fourni avec les machines, mais très utiles si vous réalisez des vêtements.
  • Le pied Teflon : C’est un pied en plastique, généralement blanc, qui est très utile pour coudre les tissus enduits ou les similis cuir.
Quelle machine à coudre choisir ? On vous guide : les options - Ma Petite Mercerie, le blog

3. Autres caractéristiques et options

  • Le variateur de vitesse permet de régler la vitesse maximale de couture peu importe la pression effectuée sur pied, idéal pour des matières délicates ou pour un travail de précision, mais aussi pour les débutants et les enfants.
  • La canette : les canettes à chargement par le haut, avec cache en plastique transparent, permettent de voir quand la canette est presque finie et d’éviter les mauvaises surprises. Elles sont aussi plus facile à enfiler.
Quelle machine à coudre choisir ? On vous guide : les accessoires - Ma Petite Mercerie, le blog
  • L’entrainement : les machines à coudre disposent de plus ou moins de griffe pour entraîner le tissu et faciliter la couture. Il existe également des pieds spécifiques appelés pieds transporteurs ou pieds à double entraînement. Certaines machines de la marque PFAFF proposent un système d’entraînement intégré appelé IDT qui permet d’entraîner les différentes épaisseurs de tissu de manière régulière.
  • Les supports de bobines : si vous envisagez d’utiliser une aiguille double pour vos finitions, il est important de pouvoir positionner deux bobines de fils sur votre machine.
Quelle machine à coudre choisir ? On vous guide : les réglages - Ma Petite Mercerie, le blog
  • Le bruit : cette caractéristique est difficilement comparable, cependant sachez que les machines électroniques sont généralement plus silencieuses que les machines mécaniques. Cela peut être un critère important pour vous si vous ne disposez pas de pièce dédiée à la couture.

4. Les petits « + », pas si gadget :

  • Le coupe-fil automatique : la machine à coudre coupe les fils à la fin de la couture sur simple pression d’un bouton
  • La position d’aiguille : permet de monter ou de baisser l’aiguille à l’aide d’un bouton, idéal pour le travail des angles.
  • L’enfile aiguille : guide pour aider à passer le fil dans le chas de l’aiguille
  • Point d’arrêt automatique : permet d’arrêter la couture en faisant un nœud.
  • La couture sans pédale : permet de démarrer et stopper la couture à l’aide d’un bouton et non de la pédale
  • Alerte de canette vide : la machine à coudre signale d’un bip quand la canette est presque vide.
Quelle machine à coudre choisir ? On vous guide : bonus - Ma Petite Mercerie, le blog

5. Quelle machine à coudre choisir ? – Notre Sélection

Débutant et utilisation occasionnelle :

Machine à coudre Husqvarna Viking H-CLASS™ E10Machine à coudre Smarter 140S PFAFF


Niveau intermédiaire et utilisation fréquente :

Machine à coudre électronique Husqvarna Viking Jade 20 & Machine à coudre électronique Ambition 620 de PFAFF


Experte et utilisation quotidienne :

Machine électronique Husqvarna Viking OPAL™ 690Q & Machine électronique Husqvarna Viking OPAL™ 670


Notre coup de cœur : c’est la PFAFF Ambition 620, une machine à coudre électronique de prise en main facile, adaptée aussi bien aux débutants qu’aux couturières confirmées. On adore ces petites options qui facilitent la couture au quotidien !

6. Quelle machine à coudre choisir ?  – Le Bilan

Vous savez désormais quelle machine à coudre choisir et comment faire votre choix pour trouver la machine idéale. Celle qui répondra à vos attentes et vous permettra de vous épanouir dans la pratique de la couture. Vous l’aurez compris, l’important est d’analyser votre pratique d’aujourd’hui et de demain. On achète rarement une machine à coudre pour toute la vie, car nos envies et nos besoins évoluent dans le temps. N’hésitez pas à contacter notre service client par téléphone ou e-mail pour vous guider dans votre choix !

Maintenant que votre choix est fait, prenez votre machine à coudre en main avec de nouveaux projets couture issus de nos tutos gratuits :

N’hésitez pas à partager les astuces que vous avez utilisées pour choisir votre machine à coudre dans les commentaires !


Comments

  1. Monique a écrit

    Personnellement à une débutante je conseille de choisir une machine à coudre qui fait les boutonnières en 1 temps. Le fait de laisser la machine travailler toute seule et faire son boulot est une bonne chose. Il faut savoir maîtriser les 4 étapes d’une boutonnière 4 temps et cela peut s’avérer un frein à des envies de couture.

Speak Your Mind

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.