Trucs & astuces : les fermetures éclair, les choisir, les connaître…

fermetures éclair présentation

titre def La fermeture éclair est « un dispositif mécanique permettant l’ouverture et la fermeture rapide d’un vêtement, d’un sac, de chaussures ou le raccordement et la séparation rapide de pièces de tissus. »

Ce système est originaire des États-Unis où le système des fermetures éclair est inventé par les ingénieurs Elias Howe, Max Wolff et Whitcomb Judson en 1891. Les premières fermetures sont constituées d’œillets et de crochets qui ne sont pas encore aussi solides que le système actuel de dents imbriquées. Celui-ci fait l’objet d’un dépôt de brevet en 1913 lorsque Gideon Sundbäck met au point la fermeture Éclair moderne composée d’un dispositif de dents engrenées à l’aide d’un curseur. En France, un système concurrent, la fermeture à glissière Vitex, est breveté en 1925 par l’entreprise grenobloise ARaymond et fabriqué jusqu’en 1955.

titre type

Il existe de très nombreux types de fermetures éclair que l’on peut classer en trois grandes familles :

  • Les fermetures à glissière métalliques : souvent en laiton, chaque dent de la chaîne métallique est fixée par pression sur le ruban.
  • Les fermetures à glissière en spirale ou universelles polyester : une spirale est cousue ou intégrée au tissage du ruban latéral. La chaîne est généralement en polyester.
  • Les fermetures à glissière plastique ou sport : la matière plastique est directement injectée et moulée sur le ruban. La chaîne est le plus souvent faite à base de polyoxyméthylène.

Bon à savoir :

On différencie fermetures séparables et fermetures non séparables.

  • les fermetures séparables : les fermetures éclair séparables possèdent deux côtés détachables. Le plus souvent, elles sont utilisées pour les vestes.
  • les fermetures non-séparables : dans ce cas, les deux rubans sont unis à la base. Les fermetures non-séparables sont utilisées pour les trousses et pochettes, les pantalons, jupes…

Il existe également des fermetures spécifiques :

  • les fermetures imperméables : ce type de fermeture est soumis à un traitement sur le ruban et les mailles qui le rend imperméable à l’eau et permet ainsi de réaliser k-way ou combinaisons imperméables.
  • les fermetures à double curseur : comme le nom l’indique, les fermetures à double curseur possèdent deux curseurs indépendants qui permettent de régler l’ouverture et la fermeture d’une parka par exemple selon votre souhait.
  • les fermetures invisibles : très fines, elles se noient parfaitement dans votre création. Souvent utilisées pour réaliser la fermeture de jupes ou de robes, les fermetures invisibles sont pratiques et ne cassent pas la ligne du vêtement.

titre choisir

Pour choisir la fermeture éclair adaptée à votre ouvrage, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

L’utilisation

  • pour les vêtements de sport ou d’extérieur, choisissez plutôt des mailles plastique qui seront assez résistantes.
  • pour coudre une fermeture sur des tissus fins ou dans le dos d’une robe par exemple, préférez la fermeture en spirale qui sera parfaite du fait de la finesse de ses mailles.
  • pour associer à du jean on opte pour les fermetures métalliques.

La longueur

Pour savoir qu’elle mesure de fermeture choisir, on mesure la maille de la fermeture, c’est à dire la partie avec les dents, et on rajoute deux cm environ.

La taille des dents

Là encore, cela dépend du tissu travaillé, pour poser une fermeture sur un manteau, on opte pour une fermeture à dents épaisses. A l’inverse, un tissu léger induit plutôt l’utilisation d’une fermeture à dents fines.

Le coloris

Pour assortir votre fermeture à votre vêtement, optez pour une couleur un ton plus foncé pour permettre à la fermeture de se fondre dans votre ouvrage. A l’inverse, si vous souhaitez en faire un détail particulier, optez pour des fermetures fantaisies : lamé, fluo, dentelle…

titre raccourcir

Certains ouvrages nécessitent des fermetures éclair sur mesure. Vous pouvez vous-même la réaliser grâce à cette astuce toute simple.

Choisissez une fermeture standard d’une mesure supérieure à celle dont vous avez besoin. Fermeture fermée, cousez une nouvelle réunion au niveau de l’arrêt inférieur. Pour cela, avec une aiguille et un fil solide, réalisez des points très serrés au dessus de la chaîne en entourant les mailles de manière à les souder ensemble. Vous pouvez également réaliser cette action à la machine, avec un point zigzag sans avancer. Faites environ une dizaine de passages en piquant l’aiguille de chaque côté de la chaîne – et coupez la fermeture 10 mm sous ce nouvel arrêt (pour une fermeture invisible laissez 25 mm).

titre entretenir

  • Les mailles de votre fermeture éclair ont tendance à rester grippées les unes au autres, bloquant la fermeture. Dans ce cas, il suffit de lubrifier la chaîne mais attention, on évite les lubrifiants classiques et autres produits gras qui pourraient tacher la matière autour. Notre conseil est d’utiliser le graphite de la mine d’un crayon à papier et de venir « colorier » la maille. Vous pouvez également frotter la fermeture avec de la cire de bougie (plutôt blanche pour éviter les résidus).
  • Pour le passage en machine, prenez soin de fermer vos fermetures éclair.
  • Lors du repassage, protégez votre fermeture avec un linge. Evitez de passer le fer sur une fermeture plastique, selon la qualité de la matière, cela pourrait ramollir la chaîne voire la faire fondre et altérer la solidité de la fermeture.
  • Pour nettoyer une fermeture éclair cousue sur un article qui ne passe pas à la machine, brossez les mailles avec un brosse à dents sèche, cela permettra d’ôter les éventuelles poussières incrustées.

 

Vous êtes la reine de la fermeture éclair ? Partagez vos conseils, astuces et créations en commentaire, sur Facebook ou sur Instagram #mapetitemercerie !

Comments

  1. Miss Betty a écrit

    Merci pour cet article récapitulatif !
    J’ai tout de même une question: quel type de fermeture éclair utiliser pour fermer un sac à main, afin que ce soit à la fois esthétique et solide (ouverture/fermeture plusieurs fois par jour) ?
    Merci et bon après-midi.

    • Bonjour, tout dépend du style, les fermetures métalliques sont très jolies avec du cuir ou une toile épaisse mais si vous choisissez de faire une pochette fine, choisissez une fermeture à dents fines 🙂 Belle journée, MPM

  2. Bonjour miss Betty ! Je fais beaucoup de sacs en tissu et j’utilise des fermetures à glissière en métal (dorées, argentées ou bronze). Cela a un aspect très décoratif et ces fermetures ne s’enrayent pas, résistent aux lavages. Elles ne sont pas très faciles à trouver en général en mercerie dans la longueur voulue. Pour une finition plus raffinée des sacs du soir, il existe des fermeture aspect dentelle. Bonne couture !

  3. kabbara a écrit

    les fermeture a glissière j’en ai jamais assez je tente merci beaucoup

  4. Une fermeture eclair bien cousue…….On ne doit pas la VOIR!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Bonsoir
    Super recap des fermetures.
    Je tente ma chance pour le cadeau !!!
    Bonne soirée
    Karine

  6. Bonjour ,
    Ancienne couturière reconvertie en  » aide soignante  » je couds a mes jours de repos !!
    Je couds pour mes 3 petits loulous , leur maman et moi même !!!
    Vive la couture
    et merci pour ce jeu !!
    A vos fermetures !!
    Bonne journée Bs

  7. lagorce lise a écrit

    La couture est ma vie… depuis l’enfance.
    Merci pour ce concours
    bonne chance à toutes et tous

  8. Agnes Mathilde Pezon a écrit

    Qu’en est-il des curseurs auto-bloquants, pour les pantalons par exemple, qui empêchent le zip de s’ouvrir intempestivement ? Cela existe t’il toujours ? et savez-vous sou quel nom et ou ça s’achète ?
    Merci d’avance
    Cordialement

  9. Bader Whitney a écrit

    Bonjour, ce que vous cherchez c’est une fermeture éclair non séparable. Demandez en mercerie. Chez Veritas pas exemple elle seront même nommées « pour pantalon » 😉

  10. Bonjour, peut on aussi ajuster la longueur des fermetures éclairs quand on les veut séparables ? Et donc avec une jolie fin net bas comme en haut – avec je crois que ça s.appelle «  un curseur « ?

  11. Valérie a écrit

    Bonjour,
    J’ai un sac Kipling que j’adore (j’ai cité la marque pour que vous voyez de quel type de tirette il s’agit).
    Je le porte en cross body sur l’épaule gauche, résultat, la tirette se retrouve derrière ce qui n’est pas très sécurisant vis à vis des pickpockets.
    Est-il possible, sans démonter tout le sac, d’inverser le sens de la tirette simplement en récupérant le chariot et en l’inversant?
    J’attends votre réponse avec impatience,
    Merci d’avance,
    Valérie /=.)

Trackbacks

  1. […] semaine dernière, vous découvriez nous astuces et conseils pour coudre et choisir vos fermetures éclairs et à cette occasion, nous vous proposions de […]

  2. […] NB : utilisez le pied presseur spécial fermeture éclair. Ne fermez jamais entièrement votre zip durant toute la confection. Pour tout connaître sur la fermeture à glissière, consultez notre article de blog Trucs & astuces : les fermetures éclair. […]

Speak Your Mind

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.